Règles d'usage

Maîtriser les règles du français et demeurer à la fine pointe de l’usage correct n’est pas une mince tâche, car les pièges sont nombreux. C’est particulièrement vrai lorsque le milieu de travail est bilingue et que les communications passent fréquemment d’une langue à l’autre.

Afin d’aider les gens d’affaires à rédiger plus facilement leurs documents, nous avons regroupé dans cette page une cinquantaine de règles d’usage qui sont extraites de l’excellent logiciel Antidote, de notre partenaire Druide informatique.

Abréviation : formation

Il existe deux façons d’abréger un mot :
 
1. En retranchant les dernières lettres du mot

Dans ce cas, on doit couper le mot après une consonne et avant une voyelle, et l’abréviation se termine par un point.
Abréviation
Forme longue
dict.
dictionnaire, diction
gramm.
grammaire, grammatical
conj.
conjugaison, conjonction
correct.
correcteur, correction
 
Remarque. —  Il est inutile d’abréger un mot en retranchant une seule lettre, puisque le remplacement de cette lettre par un point fera en sorte que le nombre final de caractères sera le même pour la forme abrégée et la forme longue du mot.

            *jeud. pour jeudi
 
2. En retranchant un certain nombre de lettres à l’intérieur du mot

Dans ce cas, on conserve minimalement la première et la dernière lettre du mot avec, possiblement, une ou deux autres lettres intermédiaires.
Abréviation
Forme longue
Cie
compagnie
Dr
docteur
Mlle
mademoiselle

Ici, comme la dernière lettre du mot est conservée dans sa forme abrégée, on ne met pas de point.
 
Si c’est possible, on met en exposant les lettres qui suivent l’initiale, d’autant plus si la suite de lettres obtenue peut être confondue avec un autre mot du français.
 
Me Laforest

Me, forme abrégée de maître, peut être confondu avec le pronom personnel ; il faut donc mettre le e en exposant.
Vous pouvez laisser un commentaire en cliquant ici.
Recherche de membres
BL
Basses -
Laurentides
Image2
Laval
Image3
Montréal
Image4
Rive-Sud